Mot-clé - sousous (50)

mercredi 10 juin 2009

RSA : Déclaration trimestrielle

Quand je travaillais encore dans une entreprise avec des vrais murs ne m'appartenant pas autour de moi, j'ai du élaborer des formulaires, des questionnaires, des documents à remplir à la main principalement. Aussi, quand je suis confronté à de tels imprimés, j'ai le regard forcément critique...

Lire la suite...

mercredi 27 mai 2009

Trop simple

Aujourd'hui, c'est paperasse à gogo.

  • Renouveler la CMU Complémentaire qui me donne alors droit à :
    • la gratuité de la complémentaire santé
    • au tarif social pour EDF et GDF
  • Demander le RSA.

Lire la suite...

dimanche 19 avril 2009

C'est mieux que rien

J'entends souvent cette expression.
Je l'entends encore plus souvent dans la bouche des assistantes sociales et autres conseillers ANPE, CAF, etc.
Un peu comme un dédouanement qu'il n'est pas possible d'avoir mieux, que "peu" serait déjà beaucoup vues les circonstances. Qu'il serait bien de s'en contenter, comme une fatalité et un effort étonnant de la part des pouvoirs publics.
Oui. Peut-être.

En fait, non. Même pas en rêve ! NON !

Suite à mes mésaventures infructueuses[1] avec la CAF pour découvrir pourquoi le résultat pour l'ALS de leur moulinette sur leur site ne correspondait en rien avec celui du logiciel interne, voici venir la moulinette pour le RSA qui m'informe qu'avec mes somptueux revenus salariaux (540€/mois pour info), j'ai le droit d'en bénéficier à hauteur de 174€/mois.

Allez, un petit calcul pour rire[2] : salaire + ALS + RSA - loyer = 135€/mois pour payer le gaz (15€/mois), l'électricité (20€/mois), les impôts locaux (17€/mois), manger, s'habiller, etc.

En résumé, mon train de vie va faire un bond en avant impressionnant. Ça ne me permettra pas d'aller bien loin, mais le principal étant quand même que "c'est mieux que rien" !

Notes

[1] les conseillers "guichet" renvoient la balle aux conseillers "email", et inversement, jusqu'à en avoir le tournis et la nausée

[2] car le rire, c'est bon

mercredi 11 mars 2009

Encombrements

La voisine m'a initié à Priceminister.
Depuis mon inscription dans les premiers jours de janvier de cette année, j'ai vendu 24 bouquins et ai récolté 230 euros.
Outre l'aspect financier évidemment fort agréable, il me faut compter avec l'extase infinie de me débarrasser des rebuts de mon ex qui, lorsqu'elle est partie, n'a pas voulu s'encombrer et me les a laissés sur les bras.

Bref, un grand merci, Voisine.

mardi 3 mars 2009

Fée du logis

Une des rares tâches ménagères qu'il ne me déplaît pas de faire est de laver les vitres, j'y prends même un certain plaisir.
Hélas, ça me prend à chaque fois les jours de pluie... Ce qui est parfaitement débile. J'en conviens. 8-)

lundi 2 mars 2009

Insécurité

Régulièrement, je cauchemarde que le tribunal des Prud'hommes revient sur son jugement et m'oblige à retourner travailler chez mon ancien employeur (celui qui m'a foutu à la porte après 11 ans de boîte pour fêter l'an 2000).
J'imagine que l'insécurité financière qui est mienne est le déclencheur de ce cauchemar.
Si j'avais su alors combien il est reposant d'avoir un salaire moyen qui tombe tous les mois, j'en aurai probablement mieux profité.

mercredi 25 février 2009

0-7891=98,45 euros

Je ne sais pas ce que vous pensez de Dolce Vita (ex-GDF), mais moi, quand je lis leurs factures, je me dis qu'ils devraient arrêter de respirer du gaz... Visiblement, ça nuit gravement aux neurones !

Facture de fin décembre.

Facture de fin février.

A comparer avec le graphique des relevés...

Quant au Tarif Spécial de Solidarité, comme je n'ai fait aucune démarche pour, je me demande bien d'où ils le sortent !

Bref... Qui c'est qui va avoir une conversation passionnante avec le service clientèle demain ? Hmmmm ?