Quelques nouvelles d'ici

Pour garder une trace, pour moi exclusivement a priori, vu le lectorat réduit aux spams et aux robots... Poilant !

On a déménagé pour la troisième fois en 6 ans.

Après Brou, le trou du cul du Perche eurélien, vendu par tous ceux qui n'y habitent pas ou même n'y ont jamais foutu le pied comme la ville avec un très très grand et beau marché [1], nous avons fait une halte à Luisant, et enfin retour dans la "civilisation" à Chartres. Je mets des guillemets parce que je n'ai jamais rencontré d'habitants aussi rustres et impolis. Jamais ! Même les commerçants semblent tirer un point d'honneur à ne pas dire bonjour ou merci. Hallucinant !

Mais il faut croire qu'ils sont dans l'air du temps puisque tout est au foutage de gueule maintenant.

En arrivant dans notre appartement, nous avons eu la désagréable surprise de constater qu'il n'y avait pas l'électricité, et que pour avoir un raccordement, le premier rendez-vous disponible était 5 jours après le déménagement/emménagement. Evidemment, on a eu droit à un Linky, le fameux compteur communiquant qui vous espionne tout seul. La pose de l'engin et l'ouverture de la ligne nous ont été facturé avec célérité par contre.
Bref, quelle n'a pas été ma surprise de voir qu'il fallait quand même déclarer les indices pour éviter leurs estimations systématiquement foireuses. Je me suis donc connecté à l'espace client chez Engie, ai rempli les cases HP et HC et dès le lendemain ai reçu un mail me demandant de contacter le service client car mes indices ne pouvaient pas être pris en compte.
J'ai donc appelé, ai été sermonné parce que je n'ai pas adhéré à leur saleté de mensualisation [2] ce qui implique que je n'ai pas droit à tous leurs si alléchants services qui vont du dépannage électricité/gaz à la garantie électroménager en passant par la réparation vitre cassée ou les serrures [3]. J'ai malgré tout indiqué mes indices pour obtenir la facture bimensuelle sur du réel et me suis étonné du mutisme du Linky... Et là, la brave dame a essayé de me vendre leur service Dépann'Express à 120 euros l'année ! Mais que je sache, lui ai-je rappelé, ce sont eux qui m'ont imposé le changement de compteur, si ce dernier est muet, c'est vraiment le dernier de mes soucis et il est hors de question que je paie pour le réparer, d'autant que la saloperie est, a priori, neuve et sous garantie !

Bref, je me suis énervé mais suis resté poli, vous me connaissez...

A part ça, depuis notre terrasse orientée plein Sud, on a assisté au feu d'artifice et c'était plutôt plaisant.

Notes

[1] on ne peut qu'en rire, car de grand et beau marché, point il y a, ou alors il faut croire qu'un marché remarquable se caractérise par une multitude de revendeurs qui se fournissent chez des grossistes. Ce qui est à l'antipode du beau marché puisqu'il devrait plutôt être constitué de producteurs, de maraîchers, bref de gens qui oeuvrent pour le circuit court. Et au marché de Brou, s'il y en a 10 (je compte large) sur la totalité des exposants, c'est le diable ! Bref, comme le disent si bien les automobilistes "Seul petit point négatif : les passants nous ont confiés connaître quelques difficultés pour se garer. En effet, nous avons connu quelques complications à trouver une place, les trottoirs étant pris d’assaut par les passants."

[2] qui ne sert à rien à mon sens dès la première année car on ne sait combien le tout électrique peut coûter réellement

[3] Engie se diversifie dans la bêtise aussi ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-o :-D z-z g-) LOL 8-) :-p :-( :-C ;-( d-) 8-O rl-) y-) r-) i-) x-) -?) v-)