samedi 15 octobre 2011

Comme une légère envie de tout péter à coup de masse

  • Eté chercher mes lunettes avec leurs nouveaux verres. Coût de l'opération : 208€ pour constater qu'ils ont percé les verres n'importe comment (du coup, j'ai un verre plus haut que l'autre et ça affecte légèrement la rotation de l'astigmatisme) et ont abimé une branche des lunettes. Il va falloir y retourner et râler, et, bordel, ça ne m'amuse pas de râler contre la connerie des autres !
  • Mon coloc ne semble pas chercher d'autre point de chute. Je le vire mardi soir. Il m'a prévenu que la trêve hivernale pouvait m'interdire de le foutre dehors, sauf que la trêve débute le 1er novembre (il la situe au 15 octobre, sauf que pour le coup il s'agit de la date pour Paris, et que là, Paris, je m'en contrebranle) et qu'il n'a aucune existence légale dans cet appart... Bordel, ça ne m'amuse pas plus de devoir le virer... Et ça ne m'amuse pas du tout de n'avoir plus aucune réserve d'argent puisqu'il me doit 800€ ! Bref, il me casse les couilles et devinez où je somatise, là ?
  • Toujours pas de nouvelle de ma formation. Formation qui doit normalement débuter jeudi 20/10.
  • Lundi, je devais me faire appareiller pour l'apnée du sommeil, vu mon niveau de stress, je vais décaler à plus tard.
  • J'ai manqué d'attention, un petit merdeux m'a volé mon compteur de vélo. Acte pour le moins stupide puisque sans le support, ce compteur ne sert à rien.

Bref, personne n'aurait un mur à abattre pour que je puisse me défouler ?

mardi 4 octobre 2011

Efficace, je ne vois pas d'autre mot !

Ô ami salarié qui ne connais pas, au jour le jour, la joie de te confronter à l'insondable débilité de la vie de chômeur, et, si si, je le sais, le regrette un peu tellement rire des petites tracasseries administratives est bon pour la peau, ne désespère pas, je m'en vais te conter la poutre du jour...

Lire la suite...

mercredi 28 septembre 2011

Ne boudons pas notre plaisir

Juste pour dire mon plaisir, que dis-je ? ma joie, mon extase, ma défaillance émotionnelle à la limite de l'orgasme face à cette révolution technique qu'est l'abandon de la télé hertzienne !

Depuis quelques jours et bien avant l'heure du passage au tout numérique[1], ma télé cathodique qui fonctionne très bien ne peut plus afficher d'image, ou diffuser du son correctement pour les chaînes de France Télévision[2].

Parce que vous vous doutez bien que changer de poste de télé n'entre pas dans mes priorités de pauvre.

Bref, je ne sais comment cacher ma joie.

Notes

[1] fixé au 8 novembre 2011

[2] c'est touchant ce côté "service public" proche des gens, tout ça...

mardi 27 septembre 2011

Patienter

C'est mon lot pour les prochaines semaines. Et ce n'est tout simplement pas mon fort.

Suis allé à une réunion d'information/sélection pour la formation que je vise depuis quelques mois. Réponse au début de la seconde quinzaine d'octobre.
Sinon, j'attends le week-end du 1er novembre avec impatience.

A part ça, ça va.

Et vous ?

jeudi 22 septembre 2011

Cherche dérivatif

Bon, j'ai arrêté de fumer il y a deux mois et quelques, j'ai très franchement diminué le grignotage et donc le sucre industriel, j'ai arrêté de me ronger les ongles depuis une bonne dizaine de jours, je fais du vélo à raison de 20km par jour (sauf qu'avant hier j'en ai fait 27 et c'était visiblement excessif, j'ai mal partout et me déplace comme un grabataire) et là, j'attends un truc un peu angoissant (rien de grave).

Vous me conseillez quoi pour me calmer ?

dimanche 18 septembre 2011

Emoi émoi émoi

Les rencontres virtuelles me sont souvent plaisantes.
Je m'ouvre des horizons, y croise des gens que je n'aurais, a priori, jamais approché autrement, du fait de l'éloignement géographique le plus souvent, plus rarement l'éloignement social.

Lire la suite...

samedi 17 septembre 2011

Choix

Hier, j'ai choisi de vivre. J'ai donc évité un camion qui me suçait d'un peu trop près la roue arrière et me suis mangé un arbre. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était bon mais j'ai préféré...
C'est quand même curieux ce besoin irrépressible qu'ont certains automobilistes de venir faire chier ceux qui roulent moins vite qu'eux ! Cet empressement à aller au-devant des ennuis, c'est limite pathologique, non ?

Bref, le vélo et moi allons bien.

Juste eu très peur. Pas reparti de suite tellement je tremblais. Eté assez sobre sur Twitter finalement.


A part ça, cette semaine j'ai fait 150 km.
Deux mois sans cloppe mais avec quelques envies. Des envies plus liées à un besoin de décharger un énervement, ponctuer un instant à vivre, que par besoin physique de nicotine et autres saletés tabagiques.
Un autre projet d'arrêt en cours. J'en parlerai peut-être quand ça sera plus avancé.
Un autre blog ailleurs, pas très loin, sous une autre identité mais je suis très (trop ?!) reconnaissable. Pas très grave. Je suis quelqu'un de bien. Si si.