exit

Par ici la sortie pour tous les sujets un peu énervants et ceux qui me cassent les pieds.

jeudi 5 novembre 2015

J'ai un don, j'attire les cons

Depuis peu, je joue au scrabble en ligne sur Facebook.
Contre des adversaires inconnus.
Homme ou femme, je m'en fous.
Jeune ou vieux, je m'en fous.
Bon ou mauvais, je m'en fous.
Que je perde ou gagne, je m'en fous.

Seul compte le plaisir de jouer, de trouver des mots et combinaisons. Si ça rapporte un maximum de points, c'est bien mais je crois que ce que je préfère c'est ce truc des combinaisons : placer des lettres là où on ne les attend pas.

Jusqu'ici, chaque joueur jouait dans son coin, sans utiliser la fonction chat, relançait parfois une nouvelle partie, ou passait à autre chose.

Lire la suite...

mercredi 2 septembre 2015

Madame Sans-Gêne

L'interphone sonne. Je décroche et s'ensuit, texto :
- Il faut descendre, j'ai besoin de vous ici !
- Bonjour.
[J'entends une conversation qui ne m'est pas, a priori, destinée où il est question d'une patronne et de la garde d'enfants...]
- ...
- Et je dois descendre pour ???!
- C'est la factrice.

Alors, je suis descendu pour récupérer une lettre recommandée.

J'aspire de plus en plus en la fin du monopole de La Poste pour tout ce qui touche au courrier.

Marre de leur sans gêne.
Marre de leurs tarifs prohibitifs et délirants.
Marre de leurs conditions débiles d'envoi (selon les bureaux de poste, il est impossible d'envoyer un colis hors colissimo, le carton emballé de papier kraft est même proscrit).
Marre de leur peu d'attention vis-à-vis des colis (arrivé ouvert, défoncé, en retard, quand il est arrivé) et ce n'est JAMAIS de leur faute !

Marre !

lundi 15 décembre 2014

Accéder ou excédé, j'hésite

C'est connu, le chômeur est un glandu qui a du temps à revendre et pour qui chaque petite contrariété est un plaisir à l'état pur.

Et Pôle Emploi, cette usine à occuper les chômeurs, l'a bien compris...

Lire la suite...

mardi 15 juillet 2014

Il est temps de partir !

Ce soir, nous sommes allé voir le feu d'artifice. Ça promettait d'être grandiose et magique. Ce fut nul.

Je n'aurai aucun regret à quitter cette ville où on vous accueille à bras ouvert pour peu qu'on ne fasse aucune critique (car tout est génial, les gens sont super et il y fait toujours un temps splendide). Ce qui n'est pas trop mon genre...

lundi 3 février 2014

Au sens noble, en tout bien tout honneur

Qui n'a pas usé de ces expressions, en croyant bien faire, en voulant repousser tout quiproquo ? Alors que dans le même temps, une dose bien collante de mépris se dépose sur l'objet ou la personne en question...

Pure bêtise.

mercredi 23 octobre 2013

Déférence

Hier, j'ai reçu une belle et grande leçon de pure bêtise. Ce fut un grand moment qui m'a, s'il en était besoin, bien conforté sur des pratiques que j'ai toujours considérées comme le summum de la médiocrité.

Lire la suite...

vendredi 31 août 2012

Il vaut mieux en rire...

On les utilise tous, ces petites phrases qui sont sensées booster l'autre ou redonner espoir mais qui, en réalité je trouve, ne servent qu'à alléger la conscience de ceux qui les assènent tout en plombant ceux qui se les prennent dans la gueule.
Pour cette nouvelle rentrée, faisons-nous plaisir : tirons un peu vers le haut en ne visant pas que notre propre intérêt et gavons-nous vraiment d'empathie !

Lire la suite...