Mot-clé - inside (121)

samedi 15 octobre 2011

Comme une légère envie de tout péter à coup de masse

  • Eté chercher mes lunettes avec leurs nouveaux verres. Coût de l'opération : 208€ pour constater qu'ils ont percé les verres n'importe comment (du coup, j'ai un verre plus haut que l'autre et ça affecte légèrement la rotation de l'astigmatisme) et ont abimé une branche des lunettes. Il va falloir y retourner et râler, et, bordel, ça ne m'amuse pas de râler contre la connerie des autres !
  • Mon coloc ne semble pas chercher d'autre point de chute. Je le vire mardi soir. Il m'a prévenu que la trêve hivernale pouvait m'interdire de le foutre dehors, sauf que la trêve débute le 1er novembre (il la situe au 15 octobre, sauf que pour le coup il s'agit de la date pour Paris, et que là, Paris, je m'en contrebranle) et qu'il n'a aucune existence légale dans cet appart... Bordel, ça ne m'amuse pas plus de devoir le virer... Et ça ne m'amuse pas du tout de n'avoir plus aucune réserve d'argent puisqu'il me doit 800€ ! Bref, il me casse les couilles et devinez où je somatise, là ?
  • Toujours pas de nouvelle de ma formation. Formation qui doit normalement débuter jeudi 20/10.
  • Lundi, je devais me faire appareiller pour l'apnée du sommeil, vu mon niveau de stress, je vais décaler à plus tard.
  • J'ai manqué d'attention, un petit merdeux m'a volé mon compteur de vélo. Acte pour le moins stupide puisque sans le support, ce compteur ne sert à rien.

Bref, personne n'aurait un mur à abattre pour que je puisse me défouler ?

mardi 27 septembre 2011

Patienter

C'est mon lot pour les prochaines semaines. Et ce n'est tout simplement pas mon fort.

Suis allé à une réunion d'information/sélection pour la formation que je vise depuis quelques mois. Réponse au début de la seconde quinzaine d'octobre.
Sinon, j'attends le week-end du 1er novembre avec impatience.

A part ça, ça va.

Et vous ?

jeudi 22 septembre 2011

Cherche dérivatif

Bon, j'ai arrêté de fumer il y a deux mois et quelques, j'ai très franchement diminué le grignotage et donc le sucre industriel, j'ai arrêté de me ronger les ongles depuis une bonne dizaine de jours, je fais du vélo à raison de 20km par jour (sauf qu'avant hier j'en ai fait 27 et c'était visiblement excessif, j'ai mal partout et me déplace comme un grabataire) et là, j'attends un truc un peu angoissant (rien de grave).

Vous me conseillez quoi pour me calmer ?

dimanche 11 septembre 2011

Point du dimanche

  • Moka est malade, vivement demain qu'on aille chez le véto (vomit de la salive, ne mange ni ne boit, elle roupille, vomit et miaule juste avant pour prévenir),
  • du coup je ne suis pas tranquille,
  • pas sûr que je puisse suivre la formation qui m'intéresse, connerie de pré-requis débile qui exige un niveau III,
  • demain, je vois aussi le toubib pour moi, un truc à surveiller, peut-être d'autres examens à la suite,
  • la pratique du smartphone qui corrige automatiquement les fautes est nuisible pour la santé : je dois me relire consciencieusement quand j'écris ici, ça me fatigue,
  • mon coloc me les brise menu (siffle ma bière, mon vin, ma mirabelle et me fait des chèques en bois), y a motif à énervement !
  • sais pas trop ce qui se passe mais depuis que j'ai arrêté de fumer (voir le compteur sur le côté droit) j'ai pris de bonnes résolutions dans d'autres domaines, en fait, ça me fait un peu flipper, je vais pas devenir quasi normal, dites ?
  • ça me plairait vraiment de mieux te connaître... pas forcément pour que ça débouche (sic) sur quelque chose, je suis curieux...

Je vous tiens au courant pour le monstre velu et griffu demain.

mercredi 10 août 2011

Je comprends comment des guerres de voisinage peuvent durer des générations...

Donc, hier, j'ai fait un apéro de voisins chez moi.

Lire la suite...

vendredi 5 août 2011

Au risque de passer pour un concierge...

Il se passe un truc dans mon immeuble. C'est sûr. Le doute n'est pas de mise.

Quelle preuve plus probante que d'avoir croisé le voisin bruyant du dessous en train de passer l'aspirateur dans l'escalier pour la première fois depuis qu'il a emménagé ?

Hein ?

mercredi 3 août 2011

Bilan de santé

Je ne sais plus où j'ai lu cela mais il semblerait que se réjouir régulièrement serait signe de bonne santé mentale, un peu comme rire souvent... Vous voyez le topo ?

Eh bien, je dois reconnaître que je me réjouis des échecs, difficultés et autres écueils que peuvent rencontrer ceux qui m'ont emmerdé.

Finalement, je suis un mec équilibré. 8-)