gros brol

Tout ce qui ne va pas ailleurs

samedi 7 novembre 2015

Test d'audience

48. Ça me semble vachement plus vieux que 47 (oui, je sais, y a un an de plus), plus proche de la grabatitude.

Bref...

mardi 26 août 2014

Enfin !

On a enfin déménagé. Après de longs mois de quête, nous avons trouvé un autre appartement.

Lire la suite...

jeudi 13 mars 2014

Restructuration

Comme peuvent le voir les très rares visiteurs restant, j'ai restructuré mon blog.

Lire la suite...

mardi 26 novembre 2013

Tirer les délais, pourquoi se géner ?

De nouveau, j'ai l'immense privilège de bénéficier des tarifs sociaux pour l'énergie. La démarche, côté fournisseurs d'énergie, me semble un chouille osée quand même... Jugez plutôt.

Lire la suite...

jeudi 31 octobre 2013

Quelques nouvelles d'ici

Bien souvent, dans les œuvres de fiction, on assiste à une citation de mémoire d'un long passage de livre. Moi qui ne suis pas du tout affublé de ce genre de mémoire, ça m'a toujours intrigué : ça existe vraiment des gens capables de réciter de mémoire des paragraphes entiers, au mot près ? Vous en connaissez ?

La valse des chats continue : même si parfois drôles, c'est surtout usant je trouve.

Un ventilo de mon ordi vient de me lâcher, je vais probablement jeter, à nouveau, mon dévolu sur ce modèle d'un fort bon rapport qualité/prix.

Une passion nouvelle depuis peu : la rosette. On en bouffe des kilos.

Je réécoute avec plaisir 16 Horsepower et découvre Wovenhand.

Accepter la critique, même si on la pense ou ressent infondée, même si elle parait injuste ou mal formulée est un bienfait bien plus valorisant pour soi qu'une couche de pommade appliquée avec déférence. Je n'aime définitivement pas l'hypocrisie dans les relations humaines et je n'éprouve aucun respect pour celui qui en exige de moi. C'est même tout le contraire, un mélange de pitié et de mépris. Bref, pas de quoi s'en enorgueillir, ni pour l'un ni pour l'autre.
Amer constat.

Dans le même ordre d'idée, je crois qu'il n'y a rien de plus pathétique que de se contenter de quelque chose.

Pour finir par une note plus joyeuse : je suis heureux de vivre avec celle que j'aime. Un peu :-p

jeudi 22 décembre 2011

Interlude interactif

Bonnes fêtes à tous :-)

mardi 22 novembre 2011

Chinoiseries

On m'a tagué...

Donc, si j'étais...

Lire la suite...